Rechercher un ouvrage

Avant qu'o se perde

Thème(s) :
  • Folklore et patois
  • Identité régionale
  • Littérature (Romans)

avant_quo_perde

Auteur : Dumousseau Pierre

Format : 115/195, couverture quadri, 13 dessins originaux d'Olivier Fouché

Parution : 2005

ISBN : 2-907967-91-6

Epuisé

Extraits et documents annexes

Dumousseau Pierre Feuilletage


Habitués du café du Centre, chez la Justine, ils sont quatre à s'y retrouver le dimanche après-midi pour une manille coinchée et à ne pas dédaigner le bian-cassis... Baptiste, cultivateur retraité, Noël, célibataire endurci, Alphonse, retraité de l'armée, et Pamphile, le cordonnier du bourg. L'action se situe quelque part en pays charentais dans les années 1950, on peut penser que, par discrétion, l'auteur ne précise pas le nom du village car les quatre compères sont de beaux bavards et connaissent tout des dessous de la vie de chacun... À moins que leur village soit semblable à tous les autres, avec son curé, son châtelain, ses commères, ses paysans, ses Parisiens, ses petites envies, ses premières automobiles d'après-guerre, ses histoires de chasse et ses secrets d'alcôve connus de tout le monde ! Grâce à son sens de l'observation et son patois plein de drôlerie, Pierre Dumousseau retrouve avec humour ses souvenirs d'enfance et les histoires entendues dans la boutique paternelle : il les met joliment en scène... et n'hésite pas à broder autour ! Son texte est savoureux, il en ressort la chronique « vraie » d'un village charentais type auquel forcément on s'attache.
Le tableau original reproduit en couverture s'inspire très librement du Tricheur à l'as de carreau de Georges de La Tour (1630). Il est dû, ainsi que les treize dessins qui illustrent ce livre, à la plume malicieuse d'Olivier Fouché, peintre et dessinateur originaire de Saintes et directeur d'école au Gua.

Liens

Avis des lecteurs

Il faut être connecté pour poster un commentaire : créer un compte.

Aucun commentaire
arche eglise Le Croît Vif maison Talmont sur Gironde vaches

Maison d'Edition charentaise

Le croît vif exprimait autrefois la valeur ajoutée prise chaque année par le bétail.

Le Croît vif aujourd'hui souhaite contribuer à ce supplément d'âme sans lequel une région n'existe pas.

Un seul choix éditorial : la passion des Charentes. Le Croît vif, numéro un de l'édition charentaise...

 

Retrouvez-nous sur facebook

et sur Twitter



Déjà inscrit ?

Authentification

Profitez des promotions pour les fêtes

Retrouvez nos promotions sur les beaux livres du Croît vif pour les fêtes de fin d'année

couverture haute saintonge

LUMIERES-ROMANES

couverture arbres à histoires

couv-abbaye-aux-dames-mr