L'héritage

Thème(s) :
  • Folklore et patois
  • Identité régionale
  • Littérature (Romans)

couv héritage

Auteur : Danès Jehan

Format : 14,5x22 - 208 pages

Parution : 2009

ISBN : 978-2-916104-48-5

ISSN : 1667-458X

16,23 €

L'héritage, c'est la saga d'une famille de paysans charentais ; Noémie et Maxime, personnages centraux de ce roman, travaillent dur pour rendre leur terre prospère. Dans ce quotidien rude et âpre, d'une vie entièrement dédiée aux travaux des champs, à l'entretien de la maison, au soin des animaux, néanmoins ponctués de moments chaleureux qui viennent parfois égayer leur quotidien, Noémie se montre plus que courageuse, elle est de celles qu'aucune besogne ne répugne mais sous cet apparent affairement, elle est taciturne, soucieuse, tourmentée, c'est parce qu'elle cache aux yeux de tous d'inavouables secrets familiaux. Elle attend avec résignation la « justice immanente », le châtiment divin... C'est alors qu'un malheur terrible frappe la famille comme pour punir les jeunes générations des fautes commises par les anciens, un dernier sacrifice qui va ramener la sérénité sur le domaine et ses enfants, ainsi profondément liés.
L'âme paysanne était pétrie de cette fatalité de l'homme face aux éléments, plié aux volontés et aux aléas du climat, les relations humaines, en famille et entre voisins, avaient aussi l'âpreté et la rudesse de ce joug. La justice immanente, c'est la foi du paysan, proche des croyances ancestrales - celles des Gaulois ou al foi du charbonnier qui était la sienne - pour qui la nature est le bras divin qui connaît tous les faits et les méfaits des humains et rétablit le « bon ordre » naturel quand il le faut. Cette histoire nous fait vivre l'attachement viscéral du paysan à sa terre.
Ce roman, n'est pas le fruit d'une recherche d'archives ou d'un travail d'expert, mais un témoignage direct et vivant. Jehan Danès y retranscrit fidèlement une foule de petits faits « vrais » qu'il a emmagasinés au cours de son existence pour fixer l'histoire d'une lignée paysanne, représentative d'un monde en train de disparaître à jamais. Il a écrit tous les dialogues directement en patois angoumoisin, tel qu'il l'a pratiqué toute sa vie, touche indispensable à un roman paysan. Tableau réaliste de la ruralité, il est un témoignage précieux pour la compréhension des mentalités paysannes de cette époque. Mais aussi un roman empreint de tendresse, il manifeste respect et attachement aux générations précédentes, celle de nos arrière-grands-parents.
La double écriture de ce roman, récit en français et dialogues bilingue en patois/français, lui confère un caractère unique et lui donne toute sa beauté en même temps que sa profonde véracité.

Liens

Nous vous suggérons ce livre :

Avis des lecteurs

Il faut être connecté pour poster un commentaire : créer un compte.

Aucun commentaire
Talmont sur Gironde

Retrouvez-nous sur facebook

et sur Twitter



Déjà inscrit ?

Authentification

Newsletter

Votre e-mail

Profitez des promotions pour les fêtes

Retrouvez nos promotions sur les beaux livres du Croît vif pour les fêtes de fin d'année

couverture haute saintonge

LUMIERES-ROMANES

couverture arbres à histoires

couv-abbaye-aux-dames-mr

 

Conseiller cette page