Le Secret du vieux carrelet

Thème(s) : Royan, presqu'île d'Arvert / Policier

Le Secret du vieux carrelet

Auteur : Dumousseau Pierre et Fouché Olivier

Format : 220 x 290, 48 pages couleur, album relié

Parution : 2009

ISBN : 978-2-916104-83-6

Epuisé

Extraits et documents annexes

Dumousseau Pierre Fouché Olivier


Ainsi commence l'histoire : les deux frères Jules et Christo assistent aux obsèques de Mille-Goules à l'église de Talmont. A la sortie du cimetière, ils sont abordés par le notaire de leur vieil ami. L'homme est mystérieux et invite les jeunes hommes à venir entendre le testament sur la conche à Cadet selon les voeux du défunt. Ils y découvrent un curieux rosier au pied de la falaise avec des roses rouges magnifiques. Ils apprennent par le testament que Mille-Goules leur a légué deux choses insolites : sa vieille pendule comtoise et un carrelet situé sur les falaises des Carrières à Meschers dont le notaire leur remet la clé. Ce legs est assorti d'une condition : que les jeunes viennent régulièrement arroser le rosier avec de l'eau salée.

Par chance, Marine, la copine de Jules, fait un stage à l'agence Sud-Ouest de Royan. Ils s'y retrouvent le lendemain et font la rencontre d'un journaliste chevronné qui se souvient de l'affaire. Un vieux crime jamais élucidé... Il ressort le dossier avec les coupures. La presse désigne un certain Justin Mottard comme étant l'assassin. Elle diffuse même sa photo avec un avis de recherche. Les dernières coupures informent que la police a perdu toute trace de l'assassin présumé. Le journaliste poursuit en leur confirmant que Justin Mottard n'est jamais réapparu. Mais, alors que les jeunes gens vont repartir, il se rappelle qu'il y avait dans cette histoire quelque chose qui n'était pas paru dans la presse : le sang de la victime était mêlé à celui d'un autre qui n'était pas celui de Mottard. Un sang dont les enquêteurs n'ont pu identifier l'origine humaine mais comme mêlée à du sang de poisson.

Comme dans tout bon roman policier, on n'ira pas plus loin... L'enquête va reprendre, pleine de péripéties et de suspense. Comme quoi les réputations hâtives sont souvent fausses et les vraies amitiés demeurent. Une histoire étrange et authentique (!), une histoire de fou dit l'auteur du scénario connu pour son talent d'invention...

 

Épilogue
Sur la plage de Meschers, un promeneur observe un vieil homme qui se prête à un rituel étrange : il remplit un arrosoir dans le ressac d'une vague puis s'achemine péniblement vers le curieux rosier qui borde la falaise. Sous ses yeux étonnés, il verse son eau salée sur le rosier qui d'un coup semble resplendir davantage. Assis « à thiu piat su' son nuaghe », Mille-Goules semble dire comme à chaque fois : « Continuez à croère aux contes, mes drôles, o y'a teurjhou quéq chouse de vrai derrière. »

Liens

Avis des lecteurs

Il faut être connecté pour poster un commentaire : créer un compte.

Aucun commentaire
Talmont sur Gironde

Retrouvez-nous sur facebook

et sur Twitter



Déjà inscrit ?

Authentification

Newsletter

Votre e-mail

Profitez des promotions pour les fêtes

Retrouvez nos promotions sur les beaux livres du Croît vif pour les fêtes de fin d'année

couverture haute saintonge

LUMIERES-ROMANES

couverture arbres à histoires

couv-abbaye-aux-dames-mr

 

Conseiller cette page