Rechercher un ouvrage

Mémoires d'exil d'un Espagnol

(1939-1945) - (Deux-Sèvres, Charente-Maritime, Gironde)

Thème(s) : Guerre 39/45 / Jonzac et Haute-Saintonge

Mémoires exil Espagnol - couverture

Auteur : Bonet Lopez Luis

Format : 14,5x22 cm

Parution : 2002

ISBN : 2-907967-70-3

19,27 €

Extraits et documents annexes

Bonet Lopez Luis  Feuilletage


L'histoire, lorsqu'on veut lui donner du sens, repose sur une suite de destins individuels: celui de Luis Bonet Lopez fait de lui le plus emblèmatique des Espagnols émigré en pays Charentais après la guerre d'Espagne. Ses Mémoires évoquent, entre la Résistance et plus tard une intégration réussie, un parcours semé d'embûches puis agité par des rêves de retour.
Installé imprimeur à Montendre (Charente-Maritime) après avoir passé de nombreux mois dans le fameux camp de regroupement des Espagnols qui s'y trouvait, Luis Bonet Lopez laisse des Mémoires passionnés, donc passionnants. II y raconte son engagement dans la guerre d'Espagne et surtout son exil au "pays des Droits de l'Homme" : d'abord les camps d'internement du sud de la France, puis les compagnies de travailleurs étrangers. C'est cette partie des Mémoires qui est ici reprise : on le suit dans ses pérégrinations de travailleur et bientôt de résistant entre Louin et Niort (Deux-Sèvres), Corme-Écluse, Arces, Montendre, Bussac-Forêt, Jonzac et Saint-Jean-d'Angély (Charente-Maritime), Cognac même (Charente), plus Paris où plusieurs fois il se réfugie et Bordeaux où il participe à une tentative de reconquista de son pays.
Durant ces longs mois d'exil, ses activités sont variées: ouvrier métallurgiste, organisateur de soirées théâtrales, conducteur de boeufs, footballeur, affichiste, et bien sûr imprimeur. Le tout sur fond de Résistance et de liens étroits avec la M.O.I., l'organisation communiste de la "Main d'Oeuvre Immigrée". Sa vie croise de nombreuses personnalités dont il brosse le portrait avec un sens de l'anecdote souvent très convaincant: ses anciens camarades des Brigades Internationales qui le protègent, ses amis français qui lui fournissent un refuge, ses compagnons espagnols pour qui l'entraide devient une règle de vie...Des photos et des dessins de Luis Bonet Lopez illustrent son texte. De même, quelques-uns de ses poèmes, les plus significatifs, ont été reproduits ici, comme un prolongement sensible à ses Mémoires.

Illustration de couverture : Luis Bonet Lopez juste après guerre (collection Pierre Brunet).

Avis des lecteurs

Il faut être connecté pour poster un commentaire : créer un compte.

Aucun commentaire
Talmont sur Gironde

Retrouvez-nous sur facebook

et sur Twitter



Déjà inscrit ?

Authentification

Newsletter

Votre e-mail

Profitez des promotions pour les fêtes

Retrouvez nos promotions sur les beaux livres du Croît vif pour les fêtes de fin d'année

couverture haute saintonge

LUMIERES-ROMANES

couverture arbres à histoires

couv-abbaye-aux-dames-mr

 

Conseiller cette page