La Bruyère René

Amiral et historien de la Marine (Jonzac 1875 - Paris 1951)

Il mène une brillante carrière de commissaire à la Marine puis de conseiller pour les affaires maritimes de divers organismes privés comme le Comité des forges. Il reste surtout notable pour une œuvre littéraire abondante qui comprend quatre volets principaux : le premier, sous deux pseudonymes (Pierre de Myrica et René d'Antignac), concerne une série de romans-feuilletons exotiques dont la caractéristique est de quasi toujours commencer en Charentes et de se dérouler sous les tropiques, dans les frou-frous et les flirts mondains ; le second est aussi de nature romanesque, mais nettement plus sérieux, avec de nombreux titres mêlant histoire coloniale et intrigues politiques ; le troisième est purement journalistique, il accompagne sa carrière de multiples articles et études sur le rôle d'une marine militaire au xx e siècle ; le quatrième demeure dans la mémoire collective comme de loin le plus fécond. Il s'agit de son œuvre d'historien de la Marine qui le conduit à l'Académie de Marine. On lui doit quelques ouvrages à succès sur le Pacifique comme Les Frères Rorique (Le Masque, Paris, 1934), on lui doit surtout une étude sur la flotte royale aux débuts du xvii e siècle (La Marine de Richelieu, Sourdis, archevêque et amiral, Plon, Paris, 1948 puis sa suite publiée après sa mort Richelieu, Peyronnet, Paris, 1958). Il laisse aussi une remarquable analyse historique de la mort du prince de Condé, parue en 1932 chez Pierre Roger, sous le titre de Henri IV, Charlotte de La Trémoille et son page (livre réédité en 1995 au Croît vif sous le titre de L'Affaire de Saint-Jean-d'Angély ou le mystère de la mort du prince de Condé). Le pays charentais retient également sa contribution au fameux roman historique mettant en scène l'invention du cognac, Ces Messieurs de Julhiac le Coq, écrit en collaboration avec sa mère Madeleine La Bruyère (Grasset, Paris, 1913 ; réédition Croît vif, Paris, 1989) (source Dictionnaire biographique des Charentais, notice établie par F. Julien-Labruyère).

Références

arche

Les 10 meilleures ventes du mois de mai

  1. couverture château de lugérat
  2. couverture maires courage
  3. couverture marennes
  4. couverture histoire de la préhistoire
  5. couverture chat madame michel
  6. couverture villes du Poitou Charentes
  7. Raisins verts couverture
  8. couverture fossiles préhistoire charentaise
  9. couverture bracelet zaïane
  10. couverture p'tit grain de sel

Retrouvez-nous sur facebook

Maison d'Edition Charentaise

Le croît vif exprimait autrefois la valeur ajoutée prise chaque année par le bétail.
Le Croît vif aujourd’hui souhaite contribuer à ce supplément d’âme sans quoi une région n’existe pas.
Un seul choix éditorial :
la passion des Charentes.
Le Croît vif, numéro un
de l'édition charentaise...

livres numériques du Croît vif

Le Croît vif propose désormais une large sélection des titres de son catalogue en livre numérique.

Quand le livre est disponible en numérique, sur chaque fiche d'ouvrage un lien vous est proposé. Vous pouvez alors le télécharger au format PDF (idéal pour une lecture sur ordinateur) ou au format epub (format conseillé pour les liseuses et tablettes) via le site de notre partenaire I-kiosque.

Un mode d'emploi de l'e-book pour vous guider tout simplement : ici

et la hot-line pour toutes questions : support@i-kiosque.fr ou au 01 45 68 68 62 (du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h)